Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Humour Actualités Citations et Images

Usage criminel d'enfant par les palestiniens

15 Novembre 2012 , Rédigé par Pat Publié dans #news, #israel

Usage criminel d'enfant par les palestiniens

USAGE CRIMINEL D'ENFANTS

La presse internationale ne s'intéresse pas particulièrement à l'histoire de l'enfant palestinien envoyé par les hommes du Fatah muni d'une ceinture de kamikaze à un barrage de Tsahal (24 mars 2004) ni à celle d'un enfant de 11 ans avec un cartable bourré d'explosifs (15 mars 2004).

Les médias ne cherchent pas à se documenter sur ces histoires, car elles ne se marient pas avec leur ligne présentant Israël comme l'agresseur.

Certains journalistes craignent aussi de faire l'objet de représailles de la part des Palestiniens s'ils diffusent des informations sur ces affaires.

Pourtant, les organisations terroristes palestiniennes non contentes de tuer des enfants israéliens dans leurs attaques. Ils n'hésitent plus a envoyer leurs propres enfants à la mort.

Depuis le début de la deuxième intifada, 29 attaques-suicides ont été perpétrées par des mineurs. Depuis janvier 2001, plus de 40 mineurs palestiniens ont été arrêtés du fait de leur implication dans des tentatives d'attentats suicides heureusement déjouées, alors que 22 autres ont été arrêtés pour avoir tiré ou jeté des bombes sur des soldats. Il ne faut pas non plus oublier la large utilisation sans vergogne d'enfants comme boucliers humains. Les médias occidentaux négligent de rapporter ces situations, préférant accuser les soldats Israéliens d'avoir blessé ou tué des enfants.

Qu'en est-il du respect des droits de l'enfant ? La Déclaration des droits de l'enfant proclamée par l'Assemblée générale de l'Organisation des Nations Unies le 20 novembre 1959 considère que « l'humanité se doit de donner à l'enfant le meilleur d'elle-même » et dans le principe 9 elle déclare que « l'enfant doit être protégé contre toute forme de négligence, de cruauté et d'exploitation, il ne doit pas être soumis a la traite, sous quelque forme que ce soit ».

La conséquence de tels actes va être la fouille plus stricte des enfants palestiniens aux points de passage, une opération peu photogénique qui va entraîner une réprobation internationale unanime. De même, la fouille des ambulances aux points de passage est la conséquence de leur utilisation par les organisations terroristes dans le transport d'explosifs et de terroristes, notamment le 17 mai 2002 où une ceinture d'explosifs fut découverte sous une civière sur laquelle était allongé un enfant malade.

Le terrorisme est prêt à tout, et aussi à l'utilisation cynique de la vie d'un enfant.

Voici quelques photos qui en disent long sur « l'entraînement » que les enfants Palestiniens reçoivent de leurs parents et de leur gouvernement. Pour avoir des détails sur chacune des photos, cliquez ici :

http://www.upjf.org/documents/showthread.php?s=&threadid=6250

http://www.upjf.org/documents/showthread.php?s=&threadid=6236

 

Voici une preuve de l'utilisation sans vergogne des enfants Paslestiniens comme bouclier humain. Ces enfants entourent le tireur. Si les Israéliens ripostent, ils risquent de les blesser ou de les tuer. Bien entendu, les médias accuseront Israël. C'est la tactique utilisée par l'Autorité palestinienne et les autres groupes terroristes depuis des années.

 

Camp d'été pour enfants Palestiniens.

Sur le mur de ce terrain de jeu, un kamikaze fait exploser Israël.

 

Les futurs interlocuteurs d'Israël...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Commenter cet article